vendredi, décembre 02, 2005

Sidi il Arbi ou l'innovation

J'ai lu dernièrement sur un blog le mot "innovation" et celui ci revenait souvent. Cela m'a fait poser la question de la relation entre il arbi et l'innovation... Quels peuvent être les rapports entre ces deux êtres à priori totalement étrangers...Sidi l'arbi est un fénéant... Ah oui, qu'il aime bien faire la sièste à midi, le café aprés le travail !! ... Ah le travail! C'est a en douter qu'il en a un, mais supposons que sidi il arbi travaille un peu pour subsister, juste subisiter. L'innovation quand a elle, est préssée, elle n'attend rien ni personne. Elle court aussi vite que le pouvoir de raisonnement de milliers de personnes qui la créent... Alors l'innovation ne s'attarde pas chez il arbi, elle passe son chemin et il la regrde passer comme il regarde passer les filles qui sortent du lycée. Tout passe: le temps, les filles et l'innovation.Mais supposons un jour que Mme l'innovation, dans sa grande bontée, s'attarde chez sidi il arbi et l'invite à la suivre. Sidi il Arbi regarderait bien étonné cette chose étrange qui sort de son petit ordinaire bien rangé. Que vient elle faire ici, celle là ? Quesqu'elle nous veut ? Elle veut sans doute nous pervertir, changer nos habitudes, nous sortir de notre religion, pervertir nos fils, violer nos femmes et nos filles... Ou alors peut être qu'elle n'est là que pour un moment et qu'elle passera son chemin malgré tout. Mais l'innovation est têtue, et reste. Sidi il arbi est intrigué. Quelques neurones solitaires dans sa boite cranienne se mettent en éveil. Il faut travailler pour que l'innovation soit satisfite et qu'elle parte.. alors il travaille un peu, pas beaucoup, juste pour avoir bonne conscience... Puis il travaille un peu plus, et encore plus, mais sans jamais changer ses habitudes, toujours égal au train train que lui a imposé le passé et qu'il s'impose à lui même.L'innovation est chiante, elle reste encore et elle commence à faire chier sidi il arbi. Mais voila sidi il arbi n'est pas trés bête. Il a compris que pour que cette plaie parte, il faut qu'il l'adopte... Qu'il innove. Mais ca non, il ne peut pas le faire... Ah non que non!! Jamais !!!Il ne faut pas. Pourquoi? Ché pas, c'est comme ca. Personne n'a innové et je ne veut pas que l'on innove. C'est pas bien pour moi, ni pour les autres, ca pourrait faire changer les choses. Et les choses dans le monde de sidi il arbi ni doivent jamais changer, elles doivent rester comme elles sont, immuables... L'innovation, devant son échec cuisant, se décide alors de partir, mais entend les voix des politiques qui au loins crient : "Société de l'innovation, nouveau monde... Innovation, innovation...." Heureuse elle se retourne, mais les résponsables lui disent déja: "Ti chbik doghfa imchi... Tir !"Triste l'innovation se casse et décide de ne jamais revenir: "Au diable sidi il arbi... J'irais voir du côté du chinois..."
Et voila donc que l'innovation se plait bien depuis quelques années au pays des chinois, la Chine se développe et sidi il arbi regarde ca à la télé en ruminant des phrases : "Makwéhom ichinoua... Amma khsartihom ma jéouch mouslimin"... Dans quelques années la chine sera une puissance mondiale, et sidi il arbi sera encore au café du coin. Quand à ses réponsables, il criront toujours : "innovation, innovation...."

2 commentaires:

infinity a dit…

J'ai beaucoup aimé ce que tu as écrit .. et à ma surprise .. tout est vrai ..
Le problème de sidi el arbi en général en tunisie moins qu'ailleurs .. c'est le manque de motivation ..
A force d'écouter à droite et à gauche que les arabes sont des fénéants .. contre tout principe d'innovation .. on finit par le croire ..
un petit exemple simple .. que tout employeur doit appliquer ..
Quand j'ai débarqué il y a une année à Alger .. on m'a demandé de gerer une équipe .. ce que mon boss m'a bien dit : je te souhaite vraiment du courage .. la première chose à faire est de virer tout le monde et reconstruire une nouvelle équipe ..et il est parti dans son monologue ..les algériens sont fénéants .. il ne veulent pas bosser .. et ils ne sont pas très futés ..
Je peux te dire que je n'ai viré personne .. et cette même équipe au bout de trois mois est devenue la meilleure équipe de sa spécialité en Algérie .. pour la simple raison .. que je leur ai fait confiance .. avec des discours dans le genre .. je sais que tu es le meilleur .. je sais que tu peux le faire .. je suis sûre que tu pourras t'en sortir .. et crois moi que chacun d'entre eux s'est surpassé .. surpassé est un mot assez mal placé vu que le potentiel existait chez eux ..
Sidil arbi a du potentiel .. même plus que les chinois .. et les autres .. mais il suffit d'oublier les apparences ..

Flying_Monkeys a dit…

En general, j'ai horreur des generalisations. Que ce soit des arbis, des algeriens ou autre, on ne peut pas generaliser. Mais, tu as raisons que dans notre societes il y a des traits assez clairs que l'on peut dresser une image assez exhaustive de la situation.
A mon sens, ce n'est pas que les neuronnes de l'Arbi sont desuets ou mal adaptes a ce siecle. Mais comme l'a dit Infinity c'est plutot le manque de motivation. Wallah ca me tue a chaque fois que je voyage et je vois comment des irlandais, des koreens, des chinois ou autres se tuent le cul pour quelques poignees de dollars, roupis, etc... et nous glandons dans les cafes sans aucune ame!
Autre point: vu que l'innivation tend en general a faciliter la vie, alors je pense aussi que l'Arbi feneant aime bien s'y accomoder non? Air condittionne, tel GSM, ouvre conserves electrique lol!!!


Pour finit sur un point dramatique: la tunisie a enregistre 2 brevets internationaux l'annee passee. L'entreprise HP a depose pres de 4300 brevets! Le japon depose un brevet chaque 15 minutes!

Talk about innovation!