dimanche, janvier 07, 2007

Récupération politique des blogs

Au vu des derniers évenements qui ont secoué la région de Tunis, beaucoup de blogs ont parlé de la chose en rapportant rumeurs (infondées pour la plus part) et opinions de toutes sortes.
Ce que beaucoup ignorent peut être; c'est que leurs paroles, idées, rumeurs, sont relayées parles organes d'information de l'opposition politique en Tunisie : genre Ennahdha (Dieu nous en préserve) et Cie...
Je pense que ces personnes qui lisent les blogs et qui n'hésitent pas à rapporter ce qui est écrit par certains sans leur demander leur avis sur la question ont tort de faire cela car ceci peut entrainer la censure pure et simple des blogs dont ils rapportent les dires.
Le blog est un écrit personnel, il peut être politique ou apolitique, mais est avant tout personnel, on n'a pas le droit de rapporter, de recontextualiser ce qui est écrit sans demander l'avis de l'auteur. C'est le moindre des respects.

5 commentaires:

Roumi a dit…

@Xander : en ce qui me concerne, je ne pense pas qu'on puisse faire récupération politique de mon blog.:)))

Par contre, ce que tu décris comme processus est très intéressant. En fait, en dépassant même la question purement politique, c'est le problème de la diffusion d'information, de connaissance, à travers les blogs et, plus généralement, à travers internet.
Beaucoup de gens n'ont pas de sens critique car ce n'est pas une chose qu'on apprend véritablement, sauf peut-être à l'université et encore, certains étudiants ont bien du mal à intégrer cette base essentielle qui consiste à toujours discuter la valeur d'une source, de savoir identifier parmi les sources ce qui est manifestement plus fiable, discuter, rediscuter, ...

Aujourd'hui, c'est l'inverse que l'on voit. Les gens se copient les uns les autres sans sens critique, s'informent sur des sites sans avoir à l'esprit la notion de fiabilité, sans rechercher les informations aux sources les plus sérieuses. Ainsi les informations de mauvaises qualités circulent souvent.
Ces problèmes subsisteront sauf si on développe l'éducation et le sens critique des gens et si on leur fournit spontanément des informations de bonne qualité au niveau des Etats et des médias reconnus comme sérieux.

Hannibal a dit…

Je suis tout a fait d'accord!

zizou from Djerba a dit…

Je ne pense pas qu'il y'a un probleme en cela (cette pratique existe depuis au moins deux ans)!
Les propos des blogueurs ne sont pas changés ni interpreté et la censure n'a jamais touché ceux qui sont repris. Elle a touché ceux qui ecrivent sur des sujets sensibles.

Anonyme a dit…

" Le blog est un écrit personnel, il peut être politique ou apolitique, mais est avant tout personnel, on n'a pas le droit de rapporter, de recontextualiser ce qui est écrit sans demander l'avis de l'auteur. C'est le moindre des respects":

mon petit, il ne manquerait plus que tu vienne et écrive à leurs places, Chacun écrit ce qu'il veut.

Iznoggod a dit…

Je suis d'accord avec toi, un blog doit rester avant tout un écrit personnel quelque soit son contenu et ce dernier ne saurait être utilisé à des fins politiques (surtout comme celle d'ennahdha); d'abord pour une question de droit d'auteur (si j'ose dire) et surtout pour la question de fiabilité qu'a si bien traité roumi.
J'en viens finalement, à la question de la censure, j'estime qu'elle est parfois démesurée et dénote en fait de la peur maladive de ceux qui la pratiquent de perdre le contrôle.Cette peur qui devient carrèment psychose en cette période délicate, nous enferme nous libres penseurs dans une prison où nos seuls compagnons de cellule sont la frustration et l'incapacité de faire bouger les choses. Espérons que cette prison s'appelle FoxRiver et qu'en chacun de nous someille un Michael Scofield.