vendredi, janvier 27, 2006

Qu'est ce que être tunisien aujourd'hui?

Je viens de rater mon examen d’Antennes, tout allait plutôt bien jusque là. Voila donc le premier ratage de la série.
Je suis vite rentré pour essayer de me changer les idées. M6music Rock passe pour une fois des titres que j’aime et je sens le besoin profond de faire chier le monde qui m’entoure, mais je n’ai pas trop envie de les ennuyer avec mes pseudos échecs…
J’ai essayé de lire quelques pages du journal, disons que ça n’aide pas à se mettre de bonne humeur.
Le Hamas a gagné en Palestine, ça m’a fait chier. Je ne sais plus trop quoi penser de la démocratie, est ce que c’est bien de la donner à des personnes qui vont élire des extrémistes comme dirigeants ? Enfin, ce n’est pas le sujet de post…
En sortant, il y avait toujours ces masses de gens qui entraient à la mosquée. Ils portent tous des « chlékas », ils ont peur de se faire piquer leurs souliers… Un comble pour un lieu de prière où les gens vont pour être pieux. Paradoxes de croyants.
Je ne sais pas s’il y a des visiteurs qui ont regardé le débat hier soir sur France 2 : Qu’est ce que être Français aujourd’hui ? Cela m’a rappelé la discussion animée il y a quelque temps sur ce blog.
Alors je remets la question au goût du jour sans donner mon avis.
D’après vous, c’est quoi être Tunisien aujourd’hui ?
Donnez 3 raisons simples et concrètes.
Merci.

13 commentaires:

Tarek a dit…

C'est bizarre le même débat se déroule en GB. En ce qui nous concerne, je pense qu'être tunisien c'est d'abord:

1- Aimer son pays, pas pour la bouffe ou la culture, mais pour le drapeau, la terre et les gens.

2- Connaître ses droits et devoirs de citoyen, ainsi que l'histoire de son pays par coeur.

3- Respecter les autres peuples. Et ne pas chercher a acquérir une autre nationalité non pour des raisons de fait mais pour des raisons de convenance.

Ceux qui ne répondent pas a une de ces 3 catégories mais qui se disent tunisiens quand même sont des tunsiophiles, ou des touristes satisfaits. voilà ! :)

foulen a dit…

etre con ... 7acha élli mé yésth'louch

Anonyme a dit…

Bonsoir, ta question mais quelle question ?

Etre tunisien n' est pas la question que tu aurais du te poser..Elle est bien trop réductrice...
Tu devrais te demander qui tu es et pourquoi tu es là et retourner cette question aux gens qui t' entourent.

Vous pensez tout savoir tout comprendre vous pensez vivre mais la vie tout compte fait n' est faite que de pures illusions.
L' homme se plait à penser qu' il est un être total, indépendant, qui sait ce qu' il fait et fait ce qu' il veut, dans le cadre des lois et des usages. En réalité, son existence individuelle n' est qu' une illusion destinée à lui donner, pendant le temps utile à l' éspèce, le goùt de la vie, afin qu'il la conserve et la transmette.
Il n' est qu' un porteur de germes égoiste.Il doit donner la vie qu' il a reçue, il ne sert qu' à cela, il naît,pense, travaille, se bat, souffre uniquement pour cela, et s' il meurt sans l' avoir fait, d' autres l' ont fait autour de lui, son existence inutile ne compte pas plus que son existence utile, ce qui compte, c' est la vie de l' éspèce.

Réfléchissez un peu et voyez que toute vôtre vie est conditionée et que 95% de vôtre comportement n' est que le fruit d' un modèle d' une soiété pré-établie à laquelle vous êtes soumis. Etre tunisien ou Chinois ou palestinien..Le décor change mais le fond reste identique.
Sur le temple de Delphes dans l' Acropole Pouviez vous voir cette insription " Connais toi toi-même"
Là est le problème de l' homme.
les hommes s' ignorent et sont comme d' aprés Platon enchainés par leur propres chaines...

Tu dois te demander ou est le rapport entre ton article et ma pensée et bien quand je lis tes quelques articlesje suis convaincu que tu es quelqu' u qui cherche des réponses mais que tu ne te poses pas toujours les bonnes questions ou que tu dissimules ta soif de savoir par des sujets vaseux...je pense pouvoir te donner qqes réponses.


Signé Mehdi alias BF
Etudiant Grenoblois.
Nationalité: française&tunisienne
Imedstory@yahoo.fr

TuNiSiaNo a dit…

Je pourrais en citer plusieurs mais la j'vais en dire 3 (ca va peut etre paraitre un peu reducteur d'ailleurs) :

1. Parler plusieurs langues
2. Etre créatif en langue arabe
3. Avoir l'esprit leger et drôle

Bon c'est ma définition (partielle)

->> AntikoR <<- a dit…

Etre tunisien c'est :

1- Avoir 20% (ou peut etre moins) de genes "arabes" et se croire un pure sang avec fierté.

2- Etre ignorant et fiert de l'etre.

3- Ne jamais assumer sa responsabilité et chercher à tout prix un moyen de quitter le pays !

voilà quelques réponses à la question : c quoi etre un Tunisien.

Rim a dit…

le débat identitaire en Europe s'impose (pour eux) car ils parlent de moins en moins de français ou d'espanols et de plus en plus d'européens Vs américains...j'ai été dans plusieurs séminaires purement européens où ils se demandaient s'ils avaeint tous réellement des valeurs communes, quelles sont leurs appréoris et qu'est ce qu'une identité. De là je réponderai à la question de supcomien: selon mon il y a autant de définitions de ce c'est qu'un tunisien que de tunisiens. L'identité est individuelle, se base certe sur des valeurs plus ou moins communes (la langue, la nationalité, la religion, etc). l'identité est aussi dynamique, je me présenterai comme tunisienne si je suis à l'étranger mais en Tunisie, selon le contexte je me présenterai comme ingénieur informatique, lors d'une conférence je dirais que je suis une "activiste" faisant partie de telle organisation, dans une réunion familiale je dirais que je suis la fille d'une telle ou d'un tel. Ne réduisez pas l'identité du tunisien à 3 caractéristiques ou ne jugez pas de quelqu'un qui a deux nationalités ou dix! qu'il n'est pas Tunisien. Si quelqu'un vit dans la misère financière, sociale, identitaire et communautaire et qu'il aspire à quitter le pays vers des cieux plus clément, analysez le problème au lieu de le traiter de con. vivez dans ses chaussures une année et après décidez si ceratins risquent leurs vie par connerie ou pour une dualité de désespoir/ambition légitime à laquelle toute personne...

Tarek a dit…

Rim,

- Lorsqu'on va demander une nationalité, n'importe laquelle, francaise, britannique, chinoise, honoloulienne, on ne va pas te demander si tu as une "identité dynamique" et flexible selon les circonstances. On va te poser des questions précises sur l'histoire, la langue et le droit civique du pays. Si tu ne connais rien tu n'es plus éligible pour obtenir cette nationailté. Et c'est normal.

- Le débat sur l'identité européenne n'a absolument rien a voir avec ca. Les européens cherchent a s'unir sur des bases idéologique, en plus des bases économiques et politiques. Ils ne cherchent pas a construire une "nationalité europénne"

- Le constat des gens qui fuient la misère et risquent leur vies est, certes, terrible et affligeant. Mais je pense aussi que lorsqu'on veut sortir de la pauvreté on n'a qu'a bosser. Rien ne tombe du ciel. L'école est gratuite et ouverte a tout le monde. Et je parle en connaissance de cause puisque j'ai longtemps été pensionnaire et que j'ai côtoyé des gens de tous les milieux, y compris du fin fond de la misère (et je pèse mes mots) et qui s'en sont sortis a merveille. Et je te rappelle aussi que ceux qui risquent leurs vies se débrouillent d'abord pour obtenir 1500 ou 2000 dinars leur permettant de brûler. Avec cet argent moi je monte un petit projet, je ne risque pas ma vie.


Voila, donc j'insiste sur ces 3 critères nécessaires et suffisants, selon moi.

zizou from Djerba a dit…

aimer la Tunisie
avoir des souvenirs en Tunisie
avoir du sang tunisien

zizou from Djerba a dit…

bien sur ! une seule de ces raisons suffit !!

Xander a dit…

Très d'accord avec toi zizou

Rim a dit…

Tarek,
j'entends bien que si on cherche à acquérir une nationalité "étrangère", on nous posera des questions sur l'histoire et la culture du pays en question. Deux réflexions ladessus: crois tu alors que si on est né dans un village tunisien et qu'on ne soit pas allé à l'école et appris l'histoire de la Tunisie, on n'est pas Tunisien? et puis franchement, en faisant une analogie toute simple, que de matières apprises par coeur lors de notre cursus académique pour le besoin de passer un examen...ceux,disosn asiatiques, qui aspirent à la nationalité américaine par exmple, apprendront par coeur la guerre de cecession, la déclaration d'indépendance, etc pour l'oublier juste après et retourner dans leur China town à vivre dans un ghetto socio culturel....

l'éducation gratuite pour tous (pardon sup'comian boy de créer un débat dans le débat) mais je te racontes un exemple tout simple: une famille (que je connais), la mère hajjema, le père serveur dans un café miteux de Tunis, trois enfants! quand la mère travaille, elle a des laisses de chiens avec lesquelles elle enchaine ses enfants pour qu'ils ne sortent pas de la maison en son abscence. Les 3 enfants dorment sur le même lit (une fille et deux garçons) sur lequel ils font aussi leurs devoirs. Ils habitent hay Ibn Khaldoun. Devenus grand, la fille(dès l'age de 8 ans du faire le ménage, à manger et s'occuper de ses petits frères. quand elle revient de l'école). Un des frères à l'âge de 6 ans se fait attrapé par un grand du quartier qui pratique des attouchements sexuels sur lui et qui lui fait boire de la bière. Le petit de 4 ans lui se fait renversé par une voiture alors qu'il jouait dehors sans que sa mère le sache(le père toujours au travail). La grande fille (faute de chauffage et de vêtements adéquats pour l'hiver) attrape une pneumonie, elle a aussi a problème au coeur dont les médicaments sont hyper coûteux. Les maîtresses d'école exigent que les enfants fassent des séances d'études chez elles moyennant finances ou sinon pas de bonnes notes à l'école.Dans le quartier, on entend parler de meurtre, d'un adolescent qui a violé sa mère malade car sous l'effet de la zatla. Alors dites moi un peu ce que deviendront ces jeunes gens lorsqu'ils auront 17ans?? Il y a tellement plus que la gratuité de l'enseignement qui n'est plus tellement vraie d'ailleurs (la coiffeuse a demandé à une amie de lui preter de l'argent pour acheter un examen pour que sa fille réussisse...). Avec 2000DT, tu commenceras un projet si tu as des qualifications, si tu n'as connu que la décadence et la misère dans toute sa latitude. Il faut croire que les exemples dont tu parles sont une exception plutôt que la norme et que aussi les temps ont changé car aujourd'hui il faut avoir un professeur particulier en tout pour réussir (sans aucune valeur intrinsèque)

Xander a dit…

Rym -> Troublant

Tarek a dit…

@ Rim, je pense que l'histoire s'apprend par coeur en effet, pour ne pas être oubliée, et pour que des lecons puissent en être tirées. Je ne vois pas d'autre moyen que l'apprentissage.

Pour l'exemple de la famille nécessiteuse, je peux t'en donner 3 autres au moins de familles encore plus nécessiteuses que je connais. Allah ghaleb, on n'est pas dans un société parfaite, il faut bien qu'il y ait des malchanceux. Mais on ne peut pas généraliser a partir d'un exmemple précis. Il y a aussi beaucoup de pauvres gens qui font face et réussissent. Ne soyons pas défaitistes.