lundi, janvier 02, 2006

France Télécom : Le messie vu par webmanager center

C’est encore un coup de gueule que je lance aujourd’hui après avoir lu l’interview que Webmanager center à fait au PDG de France Télécom en vacances en Tunisie. C’est incroyable la tournure des questions qui sont posées, alors ça donne quelque chose du genre :

Pourquoi est ce la tunisie, ce petit pays, intérésse France Télécom ?

Les rapports ne seraient pas plus Consommateur/producteur ?

Mais pourquoi donc doit on toujours se sentir inférieur ? Pourquoi les tournures "Petit pays, petit marché" ?

La Hollande est plus petite que la Tunisie, avec une population plus ou moins comparable, la Finlande est un pays comparable en population à la tunisie. Pourquoi ces deux pays sont devenus leader mondiaux en nouvelles technologies et pas nous ? Tout simplement parce que nous ne l’avons pas voulu ! Eux étaient ambitieux et se sont donnés les moyens de leurs ambitions. Ils ont osé sortir des habitudes et profiter des ruptures technologiques pour devenir maître en électronique ou en téléphonie mobile. Et pourquoi pas les Tunisiens ?

Pourquoi est ce la Corée du sud qui était moins développée que la Tunisie dans les années 60 est-elle devenue leader mondial en Télécommunication ?

Je n'ai jamais entendu des hollandais, des finlandais ou des coréens parler de leur pays comme petit....

Le fait est que nous sommes encore complexés par notre passé colonial, nous nous sentons inférieurs, incapables. Le pire est que nous ne le sommes pas.

Il m’est arrivé de consulter les cours de Télécoms des grandes écoles étrangères, je dois avouer qu’en beaucoup de points nos cours à Sup’Com sont beaucoup plus poussés que ce qu’ils font en europe. Alors pourquoi est ce que à la sortie de l’école, ces ingénieurs finissent par devenir PDG, grand chefs tant dis que nombre de nos chers Sup’comiens resteront éternellement petit ingénieur exploité chez TelNet par exemple ? Tout simplement : L’absence d’ambition, la castration de la vision. En Tunisie, on n’apprend pas à être inventif, on fait tout pour que personne ne fasse quelque chose et dès que l’on ait preuve d’initiative tout le monde se moque.

Pour en revenir à Tunisie Télécom. Elle pouvait profiter de l’ouverture des marchés des télécoms en Afrique et pouvait devenir leader dans ce grand marché aux potentialités énormes. Il n’en est rien. On ne sait que ruminer des bêtises à la télé… Tunisie Télécom laisse fuir grand nombre de ses compétences vers la concurrence ou vers l’étranger parce qu’ils ne trouvent pas le cadre adéquat pour développer leurs acquis et leurs idées. Alors nous voila dans cette désagréable solution, à vendre la 1ère société du pays ; quand c’est elle qui pouvait prendre contrôle d’autres sociétés. Pourquoi les Français réussissent à être implantés dans plus de 220 pays et territoires et nous à peine dans deux ?

C’est quand même à perdre la tête !

Petit pays ? Petit marché ? Osez encore dire ce genre de choses !

Avoir de l’ambition, savoir défendre sa vision, osons à l’avenir être dignes… Voir loin, voir grand !

6 commentaires:

foulen a dit…

Tes questions et interrogations sont bien légitimes et toujours d'actualité.

Je pense que c'est pas du tout une affaire d'Etat, car l'Etat assume bien ses responsabilité : batir des ecoles, payer des prof et docteurs pour former des cadres et des ingénieurs. Sur ce plan, la Tunisie a fait un bon pas.

C'est plutot une affaire de "désir" et d'attachement chez les jeunes et les etudiants pour exceller et se distinguer dans le milieu, etre créatif et tenir bon derière un petit projet le long d'une année ou plus et surtout "rever" du succès de son projet, et malheureusement nous n'avons pas encore suffisament de gens qui considère le dévouement à la science et à la technologie comme un vrai challenge et une activité honorable dans la vie, on veut plutot "profiter de la vie", "N.i.q.u.e.r" à tout occasion, boir et aller en boite et etre excité par l'idée que la vie féha el mout et qu'on doit profiter de sa jeunesse, etc. OK, mais nous avons plutot l'air d'en abuser de cette vie.


J'ai lu l'histoire de la naissance de Qt (TrollTech), d'Apache (ASF), PHP, MySQL (MySQLAB), Google, etc : c'est toujours des etudiants qui se sont motivé par eux meme pour faire qlq chose de nouveau , le diffuser sur internet et lier son propre succes personnel au succes de son projet.

Le jour ou l'on saura savourer le gout du succes electronique autant qu'on savoure celui de l'alcool, du sommeil et de la chaire pubienne, on pourra esperer un debut d'avancement et de changement de statut de "consommateur" en "consommateur/recycleur/contributeur"



Foulen

k-pax a dit…

on Tunisie nous avons les ressources humaines mais il nous manque une vision, des visionnaires pour la conrétiser, une culture de la créativité et du risque et le... rêve !

Pk Tunisie Télécom se comporte comme une vqche à lait bien assise sur son gros cul de vache à lait. Eh bien d'abord parce qu'elle fonctionne comme une méga qdministration, parce que l'Etat en fait une instrument de rééquilibrage de sa politique budgétaire et parce qu'elle ne possède même pas un semblant d'autonomie économique et entrepreneuriale. Elle a une rente historique qu'elle fait grossier comme un fellah fait engraisser un mouton qu'il sacrifiera le jour de l'Aid pour finir sur un barbecue.

j'appelle ça un superbe gachis humain (les centaines d'ingénieurs formés par nos écoles), industriel (cette formidable capacité technique) et entrepreneurial (tous ces projets qui pullulent dans les têtes de nos éminences grises) sacrifié à l'autel de la sombre raison économico-politique de l'Etat castrateur.

infinity a dit…

Tunisie Telecom est une "entreprise" .. plutôt une administration d'état .. les grands reponsables ont des postes plutôt "politiques" que "strategique" ou encore plus "techniques" ..

Se spnt ces ronds de cuir .. msamer msdda .. qui se gèrent en hierarchie .. et chaque patron traite ses seconds comme de la merde .. Comment veux tu que ces gens s'avanturent à s'agrandir .. et d'explorer d'autres horizons ?

Stoubi a dit…

C'est pas étonnant de voir que Tunisie Telecom propose de céder des parts de son capital à des opérateurs étrangers quand on a eu la chance "ou plutôt la malédiction" de regarder de près son organisation. Cette entreprise est au bord de la déroute, les mots : qualité, rendement, efficacité, respect des délais, respect du client ne font pas partie du vocabulaire des agents de TT, comment voulez-vous qu'elle pense à investir ailleurs. Le pire c'est qu'on dit que TT est une entreprise qui rapporte, les pauvres agents CCL n'ont rien vu de tout ça, ils travaillent toujours dans des conditions merdiques

louishunor95530502 a dit…

I read over your blog, and i found it inquisitive, you may find My Blog interesting. My blog is just about my day to day life, as a park ranger. So please Click Here To Read My Blog

OthRez a dit…

Pour la kestion du journaliste .. ben elle est un peu à coté de la plake on va dire ..
Parceque, aprés tout, si France Telecom investit dans les telecom en Tunisie c po seulment pour s'agrandir, voir loin, voir plus, c aussi pour le fric ! ben oui ..
Sinon t'a raison la Tunisie n'est po si petite ! Et puis je suis tout à fait d'accord avec toi, même si, relativement, elle l'est, c'est trés bien si elle a de l'ambition ..
D'ailleurs elle en a pas mal, comparé à certains pays .. on la retrouve par exemple en Maurtianie et au Yemen .. mais il reste du chemin à faire ça c'est sur ..
Sinon Stoub, tu parle des techniciens des CCL, moi j'avais plutôt l'impression k'ils se la coulaient douce .. po trop de bolo , café, etc ..
Anyway, c cool ce blog, on peut discuter "TIC" en Tunisie ..
See u guys !