jeudi, août 09, 2007

Préparation psychologique à l'augmentation du prix du pain

L'information n'aura pas échappé à la vigilance des lecteurs des journaux de la place. La plus part des quotidiens, surtout ceux proches du pouvoir (La presse), dissertent depuis deux jours sur le prix réel du pain, l'augmentation du prix des céréales sur le marché mondial et son impact sur la balance économique en Tunisie. 
Il me parait très probable que le prix du pain sera revu à la hausse dans les très prochains jours. Pourquoi ?
1- Cela fait un bon bout de temps que le prix est le même, or il doit, au moins suivre l'inflation. 
2- Les augmentations de prix ont toujours lieux pendant la période des vacances, pendant le mois d'août généralement.
3- La préparation psychologique de ces derniers jours est assez classique vu que j'avais observé le même phénomène quelques jours avant l'augmentation du prix du carburants. 
Alors voilà, on verra bien si j'ai raison ou pas ? :D

5 commentaires:

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ a dit…

Il n'y a nul doute que cette augmentation, indépendamment de l'ensemble des facteurs que tu as décrit, pése de tout son poids tous les ans à cette époque, la fuite en avant de l'armada des "stratèges" en communications du palais afait en sorte que l'augmentation a souvent été reportée. Encore une fois la question de l'échéance 2009 est là: menaçante quelle position vont ils prendre? En réalité c'est la question "cauchemar" de la caisse de compensation qui se pose désormais ,or cette caisse c'est le mécanisme clientèliste de choix du pouvoir en direction des classes "défavorisées" les paris restent ouverts! le pouvoir est capable de répercuter la hausse des cours de céréales sur le prix du carburant tellement le pouvoir est convaincu de la passivité des classes moyennes face aux augmentations successives du carburant. Qu'en pense tu?

TUNISIENDOCTOR a dit…

salut petit xander il y a longtemps que tu n a pas pass2 avec ton aggressivit2 du cot2 du blog tunisiendoctor ;-] Khallit blastek.
pour une fois que tu a raison( ou pour etre honnete qu on est sur la meme lomgueuer d onde)et que j ai rien a dire sur ton post

Anonyme a dit…

J'ai vu , il n'y a pas trop longtemps qu'il y avait un lien entre l'augmentation du prix du baril et l'augmentation du pric des céréales . Je sais qu'il y a des céréales qui sont utilisées pour faire du bio-carburant,faut pas trop me demander les liens exactes, je ne m'en rappele plus mais c'est de l'info sûr à 100 % .

Je ne sais pas ci c'est parce que le brésil utilise un maximum de terre pour faire de l'éthanol à partir de la canne et donc réduit les terres consacrés aux autres cultures ou si c'est parce que certains pays utilisent une céréales pour faire ce type de carburant . J'ai vu ça mais je ne me rappele plus exactement quelle est la céreale utilisée .

Donc l'augmentation est obligatoire , sinon c'est l'état qui continuera à subventionner et cela va être difficile de subventionner à la fois le carburant en modérant l'augmentation du prix à la pompe et le coût de l'augmentation du prix de ces céréales .

kassus a dit…

En lisant l'article du Temps d'hier, je m'étais fais la même réflexion que toi. Je sens d'ailleurs que l'augmentation sera assez conséquente. Il était temps, on dépense bien trop de devises pour rien là dedans, des devises qui pourraient être investies ailleurs et accélérer la croissance.

Anonyme a dit…

L'augmentation récente du SMIG et du SMAG annonce une augmentation trés prochaine des principaux aliments compensés.Une augmentation de 40% concernant les céréales semblerait etre le minimum envisagé.