mardi, juillet 04, 2006

Le chiffre du jour

45 % des femmes dans le district de Tunis souffrent d'obésité.
C'est vraiment grave. Tout le monde sait l'influance néfaste de l'obésité et de la surcharge pondérale de façon générale sur l'epèrance de vie. Quand on est gros on attrape rapidement des mochetés - Diabète, hypertension....
Un grand effort de sensibilisation est à faire pour essayer de diminuer un peu ce chiffre alarmant.

3 commentaires:

Roumi a dit…

@Sup'Co : ah, je vois que tu te préoccupes beaucoup du poids. Fais attention à ne pas devenir obèse ! :-)

Tu as parfaitement raison, la surchage pondérale est néfaste à la santé ; elle provoque en particulier des problèmes de diabète, de l'hypertension artérielle, des accidents cardiaques (certains liés aux efforts supplémentaires que doit faire un obèse), artères bouchées. Elle est également source de problèmes articulaires en particulier dans les jambes. Les os se fragilisent avec le poids, les articulations souffrent. Il y a beaucoup de gens par exemple qui ont une surchage pondérale et qui ont des problèmes de hanches. Il finisse par avoir le plus grand mal à marcher.
Bon bref, il faut veiller à ne pas trop grossir. Mais c'est pas simple car c'est en partie culturel. La femme maghrébine aux yeux de certains se doit encore d'avoir du poids ; être maigre, c'est pas toujours bien vu. Je me souviens encore d'un article lu il y a un an ou d'eux où il était question d'obésité chez les femmes marocaines. Il y était écrit notamment que certaines femmes prennent des médicaments pour grossir et être ainsi à l'image que la société attend d'elles ; des femmes aux formes généreuses, des femmes opulentes, des femmes respectables, ... espérons qu'on sortira de cette mentalité pour faire primer la santé sur le reste.

->> AntikoR <<- a dit…

Oui, on doit tous contribuer pour lutter contre ce probleme d'obésité .. Personnellement, Je ne cèderai plus jamais ma place au métro à une femme obèse .. :-p

OthRez a dit…

looooooooooooooool !
jibtha ou jiit ya antikor hahah