mercredi, janvier 23, 2008

Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue :
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, -- heureux comme avec une femme.

Arthur Rimbaud - Mars 1870

4 commentaires:

marou a dit…

:)

H&M a dit…

'comme avec une femme'
je croyais qu'il aimait les hommes lui
il n'était pas dans un truc avec verlaine?
m'enfin :p
joli :)

Anonyme a dit…

ça aurait été encore plus beau si ça était au bord de la mer. Mais bon pt etre Rimbaud préfère les sentiers de blé :).

En écoutant Coldplay (que j'ai pas écouté depuis l'année dernière)je me suis rappelé de toi.

On ne se connait que par le visage, ancien Supcomien :), j'espère que tu vas bien.

CowBoY a dit…

Rimbaud, Beirut... tu sais!